Recyclage : Déchets des chantiers de démolition



Recyclage : Que faire des déchets des chantiers de déconstruction ?


Aujourd’hui, les chantiers de démolition se multiplient et ces déchets aussi ! Le recyclage et la réutilisation pour la construction de ces déchets de chantier deviennent primordial.

En effet, cela permettrait de couvrir 30% des besoins français pour la construction, avec des granulats (graviers, sables) recyclés, a rétorqué le président de la fédération Unicem, Nicolas Vuillier, lors d’une conférence de presse sur une plateforme de recyclage à Gennevilliers (92).
« Il faut valoriser les produits de la déconstruction », analyse-t-il

Ces plateformes de recyclage reçoivent des tonnes de gravats de démolition de bâtiments, de la terre de déblai de terrassement ou des déchets d’enrobés routiers. Ces déchets sont broyés, triés, concassés, tamisés, lavés, pour être réutilisés sous forme de sables, de gravillons ou de terre fine.
Les déchets non-exploitables (des terres très argileuses), sont utilisés pour réaménager et réhabiliter les carrières.

L’Union Européenne s’est donné un objectif de 70% de collecte, recyclage et valorisation des déchets du BTP à l’horizon 2020. « Aujourd’hui, on a atteint ces 70% » selon le président de la commission Économie circulaire de l’Unicem, M.Jauzon

Les déchets du bâtiment en France sont estimés à 227 millions de tonnes, dont 93% de « déchets non dangereux ». Selon l’Unicem, 148 millions de tonnes sont recyclées, conformément à l’objectif européen.

Prochains objectifs, un taux de recyclage des déchets inertes porté à 90% à horizon 2025 !


N'hésitez pas à nous contacter pour vos chantiers de démolition, de sciage ou pour du carottage via
Perfo Sciage Diamant une entreprise du groupe COHINVEST



Share



Leave a Reply

Your email address will not be published.


Comment


Name

Email

Url